Chinecroissance

Toute l'Actualité Economique de la Chine et sa croissance

La Chine accorde au Mali 103 milliards de FCFA - ChinecroissanceLa a accordé au 103 milliards de francs CFA (environ 210 millions de dollars) aux termes d’une série d’accords de prêt et de don signée jeudi au palais de Koulouba sous la présidence du chef de l’État, Amadou Toumani Touré et en présence du Premier ministre et des membres du gouvernement.

Il s’agit de deux accords de prêt d’une valeur de plus de 97 milliards de FCFA, destinés au financement de la première phase de l’autoroute Bamako-Ségou (77,250 milliards de Fcfa) et à la modernisation du réseau de fibre optique du pays (20 milliards de Fcfa).

Quant aux deux accords de don, leur montant s’élève à 5,250 milliards de Fcfa (environ 10,7 millions de dollars). Ils permettront de compléter le financement des travaux du troisième pont de Bamako et de réaliser les études de faisabilité du campus universitaire de Kabala.

Les documents ont été signés, côté malien, par le ministre de l’Économie et de Finance, Sanoussi Touré et le ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration africaine, Badra Alou Macalou, assurant l’intérim du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, et côté , par l’ambassadeur Zhang Guoqing.

“Tous ces financements soutiennent quatre secteurs majeurs du Projet de développement économique et social du président de la République”, a précisé Sanoussi Touré, ajoutant que par ces financements, la renforcera sa présence et son engagement aux côtés du gouvernement malien dans son combat pour le développement économique et social.

“La coopération entre le et la est exemplaire. Aux projets qui viennent d’être financés, il faut ajouter bien d’autres dont la centrale hydroélectrique de Taoussa pour laquelle la a marqué un grand intérêt”, a-t-il indiqué.

Pour l’ambassadeur de Chine au , ces accords permettront de traduire en acte concret le Projet pour le développement économique et social du président Amadou Toumani Touré.

“La signature de ces accords constitue une page importante dans les annales de l’amitié entre le Mali et la République Populaire de Chine. Elle ouvre une page nouvelle pour le cinquantenaire à venir dans les relations entre les deux pays (…)”, a dit M. Zhang.

Le projet d’autoroute Bamako-Ségou, d’un coût total de 181,5 milliards de Fcfa, sera réalisée en deux phases grâce au soutien de la Chine.

Le troisième pont de Bamako, son achèvement contribuera à améliorer la fluidité de la circulation routière dans le District de Bamako.

En ce qui concerne le projet de modernisation du réseau de fibre optique et d’information du Mali, il porte sur la fourniture et la pose de 915 km environ de cable en fibre optique, d’une part entre Gao, Kidal et Tinzaouaten (à la frontière avec l’Algérie) et d’autre part, entre Gao, Ansongo et Labezanga (frontière avec le Niger).

Ajouter un commentaire