Chinecroissance

Toute l'Actualité Economique de la Chine et sa croissance

septieme-mois-de-baisse-pour-immobilier-en-Chine-ChinecroissancePour le septième mois de suite, les prix moyens de l’immobilier en ont poursuivi leur baisse, selon le gouvernement . Sur un mois, les prix des nouveaux logements ont baissé dans 43 villes grandes et moyennes sur 70, d’après le Bureau national des Statistiques. Les prix sont restés à peu près les mêmes dans 24 autres et ont augmenté dans 3 agglomérations.
La baisse des prix avait concerné 46 villes en mars.

Le bâtiment est un facteur clé de l’économie chinoise qui génère à lui seul environ 10 % du PIB, et beaucoup plus si l’on tient compte aussi de la production d’acier et de béton en amont. Après avoir atteint des sommets qui ont fait craindre au gouvernement l’éclatement d’une bulle immobilière, le marché immobilier a commencé à se retourner à l’automne dernier, mais Pékin a refusé jusqu’ici de lever les restrictions mises en place à l’acquisition de logements par les particuliers, de crainte de relancer la spéculation.

Zhang Xiaohong, un haut responsable du ministère de l’habitat a commenté dans la presse chinoise, « Nous devons fermement renforcer le contrôle du marche de l’immobilier ».

  1. Matthieu dit,

    L’immobilier est vraiment la chose la plus inquietante en chine. Le prix a Pekin est de 3000 euros le metre carre. Il est de 6000 euros a Paris ! Or le salaire moyen a Pekin est de 300 euros, a Paris 5 fois plus ! Le gouvernement a augmente les taxes sur les ventes pour reduire le volume d’affaires mais si une crise dans l’immobilier avenait, ce serait une tres tres mauvaise nouvelle eu egard l’argent que les classes moyennes ont mis dedans et emprunte. Encore une fois, le gouvernement en est conscient et les banques ne pourront pas saisir le bien d’une personne qui ne paie pas les mensualites d’un bien qu’elle habite. Mais bon … cela limietera la misere sociale mais pas la crise.

Ajouter un commentaire