La Chine construit sa Cloud Valley à Harbin

La Chine construit sa Cloud Valley à Harbin

La-Chine-construit-sa-Cloud-Valley-a-Harbin-ChinecroissanceDans la course au Cloud Computing, la Chine ne compte pas rester en retrait. L’Empire de Milieu, bien connu pour être un terrain fertile d’usines et de constructeurs de composants informatiques où viennent se servir des ténors de l’IT comme Apple, a décidé de construire un vaste complexe industriel entièrement dédié aux technologies du nuage.

Financé à hauteur de 3 milliards de Yuan (plus de 338 millions d’euros), le projet, baptisé “China Cloud Valley”, sera localisé près de Harbin, capitale de la province de Heilongjing, dans le nord-est du pays, et devrait éclore d’ici à trois ans. Selon le quotidien chinois People Daily, ce grand techno-centre devrait accueillir un ensemble d’infrastructures liées au développement, à la recherche, à l’innovation ainsi qu’à la mise en pratique de solutions reposant sur le Cloud Computing. Cette Valley devrait également s’intéresser au développement économique des sociétés qui viendront s’y adosser (une forme d’incubateur en somme). L’objectif pour la Chine : se construire un tissu industriel et un éco-système de société autour du nuage. Le quotidien cite notamment des développements liés à l’Internet des Objets, l’outsourcing de services et de développement d’applications, ainsi que la production de média.

Harbin, 10e ville de Chine, est notamment connue pour être la capitale de l’énergie, et notamment de la production d’énergies hydro-électriques et thermales. La ville héberge également l’une des meilleures universités en technologie du pays (la Harbin Institute of Technology).

Notons que l’enjeu politico-économique du Cloud est tel que certains pays ont mis en place des politiques affûtées sur le sujet afin de positionner leur infrastructure technologique au coeur des développements mondiaux. A Taiwan, par exemple, un consortium, emmené par des grands industriels IT locaux (l’ Industrial Technology Research Institute, le Taiwan Electrical and Electronic Manufacturers’ Association et le Taiwan Information Service Industry Association), est né en avril 2010 avec la ferme intention de porter la bonne parole du pays sur l’échiquier mondial du Cloud. Le Taiwan Cloud Computing Consortium, nom du projet, vise ainsi améliorer la compétitivité du pays sur ce marché.

Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *