Chinecroissance

Toute l'Actualité Economique de la Chine et sa croissance

Les-reseaux-sociaux-chinois-preparent-des-IPO-aux-USAOak Pacific Interactive (OPI), l’un des principaux groupes de réseaux sociaux, a engagé des banques d’investissement en vue d’une introduction en Bourse en 2011 aux Etats-Unis.
Ce serait ainsi le premier, parmi les nombreux clônes de désireux de tenter l’aventure boursière, à officialiser son projet.
Crédit Suisse (CSGN.VX: Cotation) et Deutsche Bank (DBKGn.DE: Cotation) superviseront l’opération, prévue pour le premier semestre 2011, a-t-on appris vendredi de sources proches du dossier.
OPI est propriétaire de , le plus grand réseau social sur internet en , du site commercial Nuomi, similaire à l’américain Groupon, et du site de loisirs Mop.

TaoMee, réseau qui cible les enfants, consultera des banques d’investissement au premier trimestre 2011 en vue d’une IPO à la fin de l’année, selon une source proche du sujet. Un autre réseau, Kaixin001, est également attiré par la Bourse mais n’a pas encore entamé le processus de sélection des banques, a ajouté cette source.

“La question est de savoir si ces entreprises vont réellement devenir le ”, a estimé Paul Wuh, analyste à Hong Kong pour Samsung Securities. “Comment vont-elles générer des revenus: par la ou par les jeux ? Voilà la question.”
Le réseau d’OPI est similaire à dans ce qu’il propose et revendique une centaine de millions d’utilisateurs enregistrés.
Les réseaux sociaux chinois ont gagné en popularité en ces dernières années, réalisant l’essentiel de leurs revenus grâce à la en ligne.
Ils bénéficient également de l’absence de concurrence: Facebook et sont interdits en .

Mais la concurrence n’en est pas moins rude avec une centaine d’intervenants et deux sites ont mis la clé sous la porte cette année.
La Chine est le premier marché internet mondial avec 420 millions d’usagers dont la moitié environ est client des réseaux sociaux.

Ajouter un commentaire