Chinecroissance

Toute l'Actualité Economique de la Chine et sa croissance

Le gouvernement chinois ne veut pas de Hummer - chinecroissanceLa vente de Hummer n’est toujours pas finalisée. Si l’on sait que le seul enchérisseur est le chinois, le gouvernement de l’Empire du Milieu n’a toujours pas donné le feu vert à cette transaction. Et selon les spécialistes, il n’est pas prêt de le faire.

En effet, la Chine est engagée dans un programme de rationalisation industrielle et les autorités tentent de réduire le nombre de constructeurs automobiles dans le pays (ils sont plus de 100) en poussant à la concentration. Le problème pour Tengzhong est qu’il n’est pas un constructeur automobile ! L’entreprise travaille plutôt dans l’acier et les métaux et n’a jamais produit une voiture.

Lire la suite… »

Hummer-ChinecroissanceLe constructeur automobile américain General Motors (GM) et le groupe chinois Tengzhong ont conclu un accord définitif de vente de la marque de gros 4×4 Hummer.

Le plus américain des 4×4 sera bientôt chinois. On ne dispose pour l’instant que de peu d’informations sur la transaction. On sait d’ores et déjà que Sichuan Tengzhong possédera 80 % de la franchise Hummer. Le reste ira à l’entrepreneur hongkongais, Suolong Duoji. Les deux firmes et General Motors devraient détailler les modalités dans les jours prochains.

Tengzhong produit des machines pour le secteur de la construction et des infrastructures, mais aussi pour l’industrie énergétique.

Lire la suite… »

Juin-3-2009

La Chine rachète Hummer

Publié par Pierre dans Automobile en Chine

La Chine rachete Hummer-ChinecroissanceLa firme chinoise Tengzhong Heavy Industrial Machinery a remporté la mise sur Hummer, l’une des marques que General Motors a mise en vente dans le cadre de son plan de sauvetage. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué, mais le constructeur américain avait valorisé sa filiale de gros véhicules 4X4 dits “de sport” quelque 500 Millions de Dollars dans le cadre de son dépôt de bilan. La transaction pourrait préserver 3.000 emplois sur le sol américain.

Lire la suite… »