Chinecroissance

Toute l'Actualité Economique de la Chine et sa croissance

Oct-28-2016

Le marché de la publicité en Chine en plein boom

Publié par Olivier Verot dans Marketing

Le marché de la publicité en Chine en plein boom

loreal_une-publicite-pour-le-produit-vitalize_176

Le marché publicitaire en Chine est en croissance depuis 2012, grâce à l’augmentation d’achat des consommateurs chinois. Les entreprises ont intégré plusieurs plans à leurs stratégies marketing afin de cibler le plus grand nombre de personnes moyennant des budgets importants. Le changement des habitudes du consommateur chinois et l’adhésion à l’achat en ligne ont influencé les demandes liées à la publicité ce qui constitue une mine d’or pour les agences désirant investir dans le secteur où les opportunités ne manquent pas et où un publicitaire venant de l’extérieur du pays est perçu comme une personne compétente et innovante (lire aussi les 5 conseils pour réussir son marketing digital en Chine).

Le marché de la publicité en Chine :

Le marché publicitaire en Chine est devenue le numéro 2 mondial avec une croissance annuelle de 30%, des chiffres qui sont le résultat de l’augmentation de la consommation des Chinois. Ceux-ci se retrouvent après l’ouverture du marché perdus parmi toutes ces marques, d’où la planification des campagnes publicitaires par les entreprises afin d’écarter les concurrents. Une surenchère sur la pub la plus créative se met en place en Chine. En parallèle, l’e-commerce qui devient de plus en plus important a contribué dans ce processus. Les Chinois sont plus tolérants envers les publicités surtout sur le Web, où la plupart d’entre eux cliquent sur les publicités, ce qui se concrétise par un rendement positif des entreprises et une demande permanente de ce service.

Plusieurs entreprises étrangères essayent d’intégrer le marché chinois et utilisent la publicité pour se faire connaitre ou bien changent de discours pour s’adapter au consommateur chinois. L’introduction d’une marque en Chine peut s’avérer très difficile au début mais, les campagnes publicitaires bien établies peuvent détourner l’attention du consommateur puisque généralement les Chinois sont ouverts au changement de leurs habitudes d’achats et préfèrent essayer de nouveaux produits. Quant aux marques chinoises, l’adhésion à une démarche publicitaire fait partie des nécessités pour évincer les concurrents, le marché en Chine est devenu très compétitif et l’usage d’une publicité forte n’est plus une option mais, fait partie des obligations.

 1461119702347_eadvertisingmedia1-c1_474190

La publicité se tourne vers l’ère du digital :

La tendance générale en Chine est dirigée vers Internet et la publicité en fait partie avec des utilisateurs qui négligent les médias traditionnels en se tournant vers le web pour leurs besoins quotidiens. La publicité digitale constitue dans le pays un marché énorme en augmentation chaque année. De plus en plus de campagnes publicitaires se font par le biais du net car, c’est bien le seul moyen permettant aux entreprises de cibler les consommateurs tout en garantissnant une propagation rapide de l’image et du contenu à moindre frais. Les Chinois utilisent Internet en moyenne 4h par jour et ce temps est partagé entre les réseaux sociaux et les applications. Tout ceci a ouvert un champ d’action important aux entreprises qui ont compris que c’est bien le meilleur moyen d’atteindre une audience importante. Les chiffres démontrent qu’à l’intérieur du marché, un secteur en particulier est dans une période très faste avec 83% des utilisateurs: le Smartphone a évincé l’ordinateur en le dépassant en terme d’utilisation et d’investissements faits sur la publicité. Cette nouvelle tendance pousse de plus en plus les entreprises à se tourner vers des agences de marketing digital spécialisées.

Les avantages d’une entreprise étrangère :

Pour une agence étrangère, le marché de la publicité en Chine constitue une opportunité sur tous les points. En termes de créativité, les Occidentaux détiennent une longueur d’avance sur les Chinois, puisque le système éducatif du pays à la base encourage l’assimilation et par la suite dans le milieu professionnel, le travailleur aura peu de chance d’exprimer son avis. Le travail en Chine est plus dominé par l’exécution des tâches au lieu d’un échange d’idées même au niveau social. La tradition est plus centrée sur une attitude conformiste, déclinant toute tentative de changements. Certes, les attitudes changent avec l’ouverture du pays sur le monde et les étudiants chinois qui effectuent leurs études à l’étranger. Cependant, pour l’instant, en termes de compétitivité, les agences chinoises de publicité ne sont pas aussi fortes que celles venant de l’étranger. Les entreprises chinoises quant à eux préfèrent les agences étrangères pour la même raison citée plus haut ainsi que pour l’expertise qu’ils sont capables d’apporter, par rapport aux concurrents locaux. L’Occident a eu l’avantage de comprendre les éléments nécessaires à une publicité, en passant par plusieurs étapes afin d’atteindre le consommateur, tandis que les agences chinoises sont loin derrière avec des idées ancestrales et une communication à faible résultat. Néanmoins, l’adaptation à la culture chinoise reste un élément clé car, ce qui marche ailleurs ne va pas certainement marcher en Chine.

angelababy

L’âge d’or des hommes d’affaires chinois en Indonésie

 

L’époque actuelle est considérée par la plupart comme une ère nouvelle pour la communauté chinoise en Indonésie, cette minorité qui a traversé des périodes d’insécurités semblent pourtant vivre depuis l’an 2000 une amélioration constante de sa situation, certains parlent même d’un âge d’or pour souligner le climat propice tant sur le plan politique qu’économique dont bénéficie les sino-indonésiens.

indonesian-business-men

Lire la suite… »

Une présentation des 12 firmes chinoises qui viennent d’entrer au sein du classement Fortune Global 500 en 2016.u=3608122661,2064381967&fm=21&gp=0

Selon les dernières mises à jour du classement, 110 entreprises chinoises (avec Taiwan) font désormais partie du top 500, alors qu’elle n’étaient que 106 l’an dernier. Parmi les leaders, nous trouvons évidemment Wal-Mart store Inc. le géant américain de la revente, ainsi que trois entreprises chinoises, State Grid Corp, China National Petroleum Corp et Sinopec. Le Fortune Global 500 est un classement des plus grosses entreprises au monde basé sur leur revenu. Cette année, 12 autres entreprises chinoises sont classées, voici ci-dessous une présentation de chacune d’entre elle (voir tableau ci-dessous).

top 12 Fr

Evergrande Real Estate Group Ltd. est quasiment à la dernière place du classement Fortune Global 500. Elle est la 2ème plus grande entreprise d’immobilier en Chine, elle est basée à Guangzhou dans le Guangdong, son revenu est de 21,18 milliards de dollars.

A la 495ème place on trouve l’entreprise de revente de produits alimentaires, WH Group Ltd. (anciennement Shuanghui International Holdings Ltd. jusqu’à janvier 2014), son quartier général est à Hong Kong, elle dispose d’un revenu de 21,21 milliards de dollars.

Puis Midea Group Co arrive en 481ème, elle est basée à Foshan dans le Guangdong, elle a un revenu de 22,17 milliards de dollars. Midea Group Co est une entreprise d’appareils électroménagers. Le secteur du mobilier, de la cuisine et de l’électro ménager en Chine est en plein boom et les marques locales explosent explique le fondateur de Nakesi, société chinoise dans le Guangdong.

Lire la suite… »

La France s’inquiète alors que la Chine vient d’acquérir une grosse quantité de terre cultivables, environ 1700 hectares.

La France est inquiète alors que le groupe chinois Hongyang en provenance de Pékin vient d’acheter plus de 1700 hectares de terres céréalières (orge, blés, et colza) dans la région de l’Indre (voir carte ci-dessous). Au total, quatre exploitations agricoles ont été rachetées dans les villes de Chatillon-sur-Indre, Clion et Vendœuvres. La raison derrière cette transaction reste mystérieuse, le groupe chinois a déboursé plus de 11000€ par hectare, ce qui représente plus de trois fois le prix normal pour ce type de terrain dans la région. Le groupe Hongyang de Pékin, est connu pour la production d’équipement de station-service ce qui rend cette récente acquisition incompréhensible pour les habitants de la région et les agriculteurs voisins. Personne du côté du groupe chinois ne s’est manifesté depuis l’achat, seules quelques salariés s’occupent de récolter les céréales sur les terrains.LC160414-Indre_0_600_284

Les investissements chinois en France

Cette acquisition par le groupe Pékinois Hongyang renforce l’implantation des investisseurs chinois sur le territoire nationale français. Beaucoup de capitaux chinois ont déjà permis le rachat de vignobles et de châteaux dans la région de Bordeaux. Cette fois-ci, on assiste à une diversification des investissements chinois dans l’hexagone. Un exploitant agricole voisin a déclaré « ll y a des bouts de France qui partent à l’étranger. C’est le droit de propriété, ça veut dire que ces gens-là auront le droit de faire ce qu’ils veulent. Donc, on peut tout imaginer »Même la personne qui a servi d’intermédiaire pour la transaction ne semble pas en savoir plus « On n’en sait pas plus que vous (…), on ne voit personne». Les consignes laissées par le groupe sont très vague mais le groupe désire faire fructifier cette transaction.

Un problème ?

Lire la suite… »

Une récente augmentation dans les achats de véhicules par l’intermédiaire des plateformes e-commerce entraîne l’industrie automobile à repenser ses méthodes de ventes.

 

Sur tmall, (groupe alibaba) on peut acheter des voiture sur Internet.

automobile-en-chine

Une croissance inattendue

Le marché de l’automobile a dernièrement été témoin d’une croissance significative dans les ventes de véhicules en ligne. Cette croissance plutôt inattendue s’est produite lors de la saint-valentin à la chinoise, autrement dit le jour des célibataires du 11 novembre en 2014. En Chine, ce jour est une aubaine pour les commerces en ligne qui enregistrent toujours de fortes ventes, le même phénomène s’est produit pour l’industrie automobile alors que plus de 150000 voitures furent achetées et réservées, environ 5 milliards de $. Les fabricants automobiles en Chine s’inquiétaient ces derniers temps puisque la panique boursière de juin et juillet 2014 avait provoqué une chute du marché automobile de 7,1% en 2015.

Lire la suite… »

L’organisation PETA en confrontation avec des marques européennes de produits cosmétiques pour des tests illégaux réalisés sur des animaux.

cosmetique-chine-pr

Le département américain de la PETA est en cours d’investigation dans un dossier mettant en cause des entreprises du secteur cosmétique européennes et  du Royaume-Uni. Elles seraient accusées de faire le commerce illégal sur le marché chinois de maquillage créé à partir d’ingrédients testés sur des animaux. La PETA incite le gouvernement à s’intéresser de plus près à ce dossier. Plusieurs violations de l’accord européen de réglementation des produits cosmétiques de 2013 seraient en jeu. Ce texte interdit toute commercialisation de produits ayant été testés sur des animaux.

La PETA a déclaré que des détails concernant ces produits ont été rendus publiques par l’administration chinoise des produits alimentaires et médicamenteux. Le directeur de la PETA, Mimi Bekhechi a indiqué que ces mêmes produits sont déjà en vente au Royaume-Uni et qu’ils sont vendus sous le même nom en Chine. Plusieurs entreprises de produits cosmétiques ont d’ores et déjà lancer une procédure avec le gouvernement du Royaume-Uni afin de lever l’interdiction contre les tests sur animaux. Des organisations œuvrant pour la protection des animaux comme la Crueltly Free International ou la coalition européenne de protection animale ont été entendues par la cour suprême de l’union européenne afin de s’assurer que cette loi reste en vigueur.

Le dossier a été porté à la cour de justice des communautés européennes par la fédération européenne des produits cosmétiques (EFCI). L’enjeux étant d’assouplir la législation ce qui permettrait ainsi aux marques de produits cosmétiques de commercialiser des produits ayant pour origine des test réalisés sur des animaux.

Cependant, les groupes de protections animales qui se sont battu pendant plusieurs dizaines d’années pour obtenir cette interdiction, ne céderont pas.

Une crise média pour les marques européennes en Chine ?

L'Oreal website

Août-3-2016

Focus sur le tourisme en Chine en été

Publié par Olivier Verot dans Tourisme

chine-ete-chinecroissance

La Chine est un grand pays pour le tourisme

Des nombreux touristes visitent la Chine, et pendant l’été on va voir une série de spots intéressants, qui drainent l’activité touristique du pays.

Lire la suite… »

Juil-28-2016

Comment optimiser votre site sur le marché chinois ?

Publié par Olivier Verot dans Web en Chine

comment-optimiser-votre-site-sur-le-marche-chinois-Chinecroissance

Les chinois sont votre nouvelle cible à atteindre ?

Depuis quelques années, la Chine est devenue un des principaux moteurs de l’économie mondiale. Par conséquent, ce vaste territoire représente une incroyable opportunité pour les entreprises internationales de développer leur business et attirer de nouveaux consommateurs hyper connectés ayant des attentes différentes concernant les sites internet qu’ils parcourent.

Lire la suite… »

Juil-22-2016

La Chine gonfle son PIB

Publié par Olivier Verot dans Economie

PIB en chine 2015

La Chine a une nouvelle fois annoncé un changement dans la méthode de calcul de son produit intérieur brut (PIB) par le Bureau national des statistiques (BNS), entraînant une révision à la hausse des données des dernières années. En effet, le Bureau national des statistiques a expliqué avoir commencé à utiliser une nouvelle méthodologie destinée à « mieux refléter la contribution de l’innovation à la croissance ».

Lire la suite… »

economie collaborative en chine-Chinecroissance

Le succès de l’économie collaborative en Chine, un tremplin pour le pays !

Savez-vous ce qu’est l’économie collaborative ?

L’économie collaborative repose sur le partage ou l’échange entre particuliers : de biens, de services, ou de connaissances ; avec ou sans échange monétaire ; par l’intermédiaire d’une plateforme numérique de mise en relation.

Lire la suite… »

Page 1 of 34
1 2 3 34