La Chine compte sur le charbon, pour relancer son économie

La Chine compte sur le charbon, pour relancer son économie

Malgré l’urgence climatique, Pékin a recours à l’énergie fossile pour maintenir l’économie. Depuis 40 ans le PIB de l’empire du milieu a connu sa 1ère baisse.

Après plusieurs décennies de croissance. Le PIB de la Chine a perdu 6,8 % au premier trimestre 2020, cela principalement à cause du COVID-19 et de sa guerre commerciale avec les états Unis. Pour une reprise économique et atteindre ses ambitions d’éradiquer la pauvreté, Pékin a annoncé un plan de relance d’environ 500 milliards d’euros.

Parmi les moyens mis en place, il y a la popularisation des véhicules à énergie nouvelles avec l’exonération de taxes sur l’achat des véhicules propres, afin de relancer une économie verte.

D’après le « Global Energy Monitor » et du « Center Research on Energy and Clean Air ». Le gouvernement chinois a autorisé les centrales à charbon à produire davantage.

Hausse de la production, baisse de la demande

Les centrales qui ont déjà reçu l’approbation du gouvernement représentent une capacité de production de 17 gigawatts, soit plus que 2018 et 2019 réunies.

Pourtant, la Chine produit plus de charbon malgré une baisse de la demande chinoise de 5 % en 2020.

Malgré les promesses de la Chine dans ses projets de réduction des polluants dans l’air, la Chine est obligé d’augmenter chaque année sa production pour maintenir son économie.

Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *