Chinecroissance

Toute l'Actualité Economique de la Chine et sa croissance

Déc-28-2010

La montée de la Chine change et corrige le monde

Publié par Pierre dans Divers

La-montee-de-la-chine-change-et-corrige-le-monde-ChinecroissanceLes polémiques antichinoises prennent un tour systématique en occident. Ce dernier cherche de nouvelles victimes à croquer après s’être rendu responsable de la mort d’un million d’irakiens et des malheurs des chrétiens de ce malheureux pays (chasser Saddam et le chrétien Tarek Aziz pour les remplacer par des mafieux et des islamistes, il fallait le faire ; sans compter que pas un pays musulman n’a progressé démocratiquement entre-temps).

Evidemment la Chine est un trop gros morceau : on se contente alors de chatouiller le géant avec un prix Nobel de la paix tout aussi ridicule que celui accordé l’an passé à Obama et à ses guerres afghanes, destinées à justifier les ruineux budgets militaires américains.

La Chine se développe : or j’ai vécu l’essentiel des dix années passées dans des pays dits émergents et j’ai pu constater une chose : la montée en puissance de la Chine est une bonne chose pour le monde, alors que la montée en puissance de l’occident a été longtemps un désastre pour le monde.

La Chine développe l’Afrique, elle l’organise, elle la contrôle sagement. Au sommet sino-africain, le continent noir ne s’y est pas trompé. Il y avait deux fois plus de pays présents que pour le ridicule sommet France-Afrique devenu Afrique-France. L’Afrique n’a eu qu’à se mordre les doigts de la présence coloniale française comme de la décolonisation gaulliste d’ailleurs, qui ne l’a menée qu’à des catastrophes et des impasses. Avec la présence chinoise, elle progresse ; même un Vincent Bolloré le reconnaît, qui conseille à tous les investisseurs d’aller voir là-bas ce qui s’y passe.

Lire la suite… »

Avr-13-2009

Nouvelle ambassade de France en Chine

Publié par Pierre dans Politique

Nicolas Sarkozy et Hu Jintao

Nicolas Sarkozy et Hu Jintao

La France et la Chine ont célébré aujourd’hui leur amitié retrouvée après une brouille sur le Tibet à l’occasion de la pose de la première pierre de la future ambassade de France à Pékin, en présence de l’ancien Premier ministre français Jean-Pierre Raffarin.
Projet à l’étude depuis 10 ans, l’ambassade, située dans un nouveau quartier diplomatique de l’est de Pékin, doit être achevée en seulement 18 mois et sera l’une des plus grandes missions de la France à l’étranger, avec une capacité de 270 postes de travail.

L’ancien Premier ministre s’est réjoui dans un discours de la réconciliation entre la France et la Chine et a rendu hommage aux diplomates.
“La diplomatie privilégie toujours le long terme sur le court terme, et accorde plus d’importance à l’histoire qu’à l’actualité”, a-t-il dit dans une allusion à la brouille sur le Tibet que Pékin et Paris ont décidé de mettre derrière eux.

Lire la suite… »