Le marché du e-commerce en Chine, inondé par les cosmétiques japonaises !

cosmetique en chine

Les cosmétiques japonaises dominent le marché du e-commerce en Chine!

Les consommateurs chinois sont de plus en plus attirés par les produits cosmétiques. En effet, ils ont beaucoup d’attentes concernant les soins de la peau et du corps car ils souhaitent plus de produits qui ne sont pas néfastes pour la santé. De plus, les marques de cosmétiques doivent s’adapter aux consommatrices chinoises, dont le comportement d’achat dépend des saisons.

Voici un article sur Chinese bought half of luxury products in the World Last Year

C’est pourquoi, les produits cosmétiques japonais attirent d’avantage de consommatrices chinoises. En outre, les marques au Japon proposent une diversité de produits importante afin de satisfaire une large audience de clientes.

De plus, les chinois sont très connectés et utilisent les plates-formes de e-commerce dans le but de dénicher des offres ou des promotions concernant leurs produits favoris. Ainsi, ils préfèrent acheter des produits en ligne car ils ont besoin d’obtenir les avis de leur communauté mais aussi d’être rassurer sur la qualité des produits qu’ils achètent.

C’est pourquoi, les marques de cosmétiques étrangères, et particulièrement au Japon, profitent de cette attraction et passe par les plates-formes afin d’obtenir d’avantage de notoriété et d’e-réputation.

Pour en savoir plus : L’asiatisation de la beauté

Cross-bording e-commerce

Jumei

Les marques japonaises telles que Sisheido et Kose, ont réussi à pénétrer le marché chinois grâce à une large plate-forme d’e-commerce cosmétique de Chine, Jumei. Les deux marques fournissent beaucoup de produits leurs permettant d’augmenter leurs ventes ce qui est due aux changements de consommation des consommatrices chinoises ces dernières années.

Par ailleurs, la plate-forme de produits de beauté accueille les marques cosmétiques étrangères telles que Kelvin Klein, Ester Lauder ou encore Avon. Cette tendance continue de s’accroître grâce au succès du e-commerce en Chine.

JD Worldwide

JD
La marque Kao bénéficie également de l’opportunité du marché du e-commerce en Chine. En effet, Kao et JD Worldwide ont bénéficié également du marché porteur du e-commerce en Chine et ont signé un partenariat. Aujourd’hui, les produits Kao sont vendus sur la plate-forme. Cet accord permet à Kao d’attirer des clients plus facilement à acheter ses produits de soins de la peau tels que Biore, Kanebo ou encore Molton Brown.

Grâce à ce genre de plates-formes, les consommateurs chinois évitent les produits de contrefaçon et sont plus confiants vis-à-vis les achats des marques internationales. Même si JD Worldwide est un des meilleurs tremplin dont dispose les compagnies étrangères et l’un des meilleurs e-retailers, la plate-forme est en compétition avec un autre support, également très populaire en Chine et recommandé notamment pour les marques de luxe, Tmall Global.

Tmall Global et les marques de cosmétiques japonaises

Kao
Ces dernières années, Kao avaient déjà signé un partenariat avec le géant Alibaba et sa plate-forme e-commerce Tmall qui est reconnue comme la plus efficace concernant les ventes en ligne. Ce partenariat a boosté l’e-réputation de Kao et sa visibilité auprès des consommatrices chinoises.

Kao n’est pas la seule marque à bénéficier des outils de Tmall. En effet, l’énorme plate-forme accueille plus de 70 000 vendeurs. Par ailleurs, la marque française “l’Occitane” et britannique “Burberry” ont également pénétré le marché chinois à travers le célèbre site d’e-commerce.

De plus, la célèbre plate-forme e-commerce japonaise Cosme a investi sur Tmall global pour être vue auprès des consommateurs chinois grâce à la langue chinoise maintenant disponible. Selon les sondages, 5% des consommateurs de Cosme seraient chinois, et la plate-forme proposera 1000 produits sur Tmall les six prochains mois avec les mêmes prix qu’en Chine.

Le digital,  une solution croissante pour les marques cosmétiques étrangères !

Il n’est pas chose aisée pour les compagnies étrangères d’appréhender le marché chinois. De plus, le digital et l’e-marketing ne cessent de progresser dans le pays. Cependant, les marques cosmétiques se doivent d’être au courant de comment orienter leur business sur le marché chinois. C’est pourquoi il existe des agences spécialisées dans le digital marketing qui les aident à lancer leur marque en Chine. Elles utilisent des outils digitaux dans le but d’augmenter leur e-reputation, notoriété et visibilité sur les réseaux ou les plates-formes d’e-commerce en Chine afin d’attirer le consommateur chinois. Elles les renseignent également sur le référencement sur le moteur de recherche chinois qui n’est autre que Baidu.

Voici un article intéressant sur les 10 stratégies marketing pour les marques de cosmétiques en Chine. De nos jours, le consommateur chinois est très connecté. Les marques doivent veiller à engager ses followers grâce à des animations, des jeux, des vidéos ou des photos sur les médias sociaux. Ces actions les encouragent à partager et discuter autour de leurs produits.

Olivier Verot

Olivier s'est fait connaitre comme expert du marketing en Chine, à travers de nombreuses publications. Il va alimenter notre site d'informations intéressantes et insolites sur le marché chinois, en insistant sur la partie Web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *