5 entreprises chinoises à inclure dans votre portefeuille boursier!

5 entreprises chinoises à inclure dans votre portefeuille boursier!

La Chine fait partie de l’une des plus grandes puissances au monde et elle est vouée à devenir la première à moyen terme.

Elle renferme des entreprises performantes et en pleine croissance sur le marché économique. En tant qu’investisseur, vous avez tout intérêt à les inclure dans votre portefeuille boursier. Nous avons choisi pour vous une sélection de 5 valeurs à suivre et surtout, à acheter !

Alibaba

En 1999, Jack Ma, un ancien professeur d’anglais, regroupe 18 pionniers de la technologie dans le but d’entreprendre un projet de ventes en gros sur Internet. C’est lors de ses voyages, qu’il eut l’idée de créer son site web centré sur le commerce chinois. Les investisseurs n’ont pas tardé à se faire entendre. Il entreprend le projet avec une somme de 35 millions de dollars de fonds en 1999.

Vingt ans plus tard, Alibaba est l’un des plus gros sites web d’e-commerce au monde. De nombreux occidentaux commandent désormais sur Alibaba.

L’entreprise n’employait que 18 personnes à ses débuts, mais aujourd’hui, elle compte plus de 117 000 employés. Alibaba s’est approprié 80 % des ventes en ligne en Chine. Elle investit également dans d’autres domaines comme le marché du cloud computing, de l’IA, de la banque et de la haute technologie.

C’est l’Amazon Chinois !

Xiaomi

En avril 2010, plusieurs entrepreneurs se rencontrent pour donner naissance à Xiaomi. Il s’agit de Lei Jun, Lin Bin, LiWanqiang, Zhou Guangping, Huang Jiangji, Liu De et Hong Feng.

Les Chinois avaient pour habitude de produire des pièces pour les smartphones étrangers, mais pas de les créer de A à Z. Xiaomi lance son premier Smartphone Mi1 dès sa création. En 2013, l’ancien responsable d’Android chez Google, Hugo Barra, intègre l’entreprise.

Dès cette date, l’entreprise Xiaomi a entamé une phase de développement fulgurante aux yeux du monde. Elle a donc commencé par exporter ses smartphones et produits dérivés dans le monde notamment en Inde, l’Indonésie, le Brésil, la Russie ou encore le Mexique. Lors de l’anniversaire de ses cinq ans en 2015, l’entreprise avait écoulé près de 100 millions de téléphones portables.

Huawei

En 1987, Huawei a été créé par Ren Zhengfei à Shenzhen. Il se lance dans les télécommunications avec un capital de départ de 5 000 dollars. Dix ans plus tard, l’entreprise, Huawei détient 60 % des équipements de réseau 4G du continent asiatique.

Bien sûr, Huawei vend aussi des téléphones, des tablettes, des ordinateurs…

Sur les dernières années, Huawei approche les 20 milliards de dollars de commandes annuelles. Cela lui octroie une place parmi le top 10 des entreprises les plus influentes au monde.

PetroChina

Le 05 novembre 1999 a été créée la société PetroChina.

En 2005, PetroChina devient l’entreprise la plus rentable en Asie avec un résultat net de 16,6 milliards de dollars. En 2007, leur introduction en bourse a fait flamber son cours de 163 % en peu de temps, lui donnant une capitalisation boursière de 1004 milliards de dollars, soit la plus forte valeur boursière de l’histoire.

PetroChina a depuis scindé ses activités dans les pipelines, les gazoducs et le stockage d’hydrocarbures pour créer PipeChina, une nouvelle entreprise créée avec la transaction d’un montant de 38,36 milliards de dollars.

Investir dans le pétrole en 2021 est toujours une bonne idée, car la croissance chinoise requiert beaucoup d’énergie. Aucune énergie renouvelable ne peut répondre à la demande et le pétrole a encore de belles années devant soi.

Baidu

Si Google s’est imposé en Europe, le moteur de recherche américain n’est pas utilisé en Chine. À la place, les Chinois utilisent Baidu.

Fondé par Robin Li et Eric Xu, Baidu est un mastodonte du web. En 2018, ses revenus étaient de 13 milliards d’euros. Dans un secteur où la marge est confortable, c’est une véritable prouesse financière.

Comme la Chine compte une classe moyenne de plus en plus grande, et que cette classe moyenne obtient un accès quotidien au web, Baidu a encore de beaux jours devant lui.

Céline

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.