Chine : Croissance rapide des prêts bancaires

piles-yuans

La croissance rapide des prêts bancaires en Chine a provoqué des inquiétudes sur l’augmentation éventuelle des créances douteuses. La Banque centrale de Chine et la Commission de régulation bancaire reconnaissent cette croissance mais indiquent que c’est un développement positif.

Les banques chinoises ont accordé 4,58 milliards de yuans de prêts au premier trimestre. C’est plus de 90% de l’objectif minimum fixé par le gouvernement central pour l’année entière. En mars, les nouveaux prêts ont augmenté de 1,89 milliards de yuans, un record.

Selon la Commission de régulation bancaire, la qualité des actifs des banques s’est également améliorée.

Li Chunhang

Directeur, Département des statistiques, CRBC

« La qualité des actifs des banques a continué à s’améliorer au premier trimestre. La performance financière s’est améliorée et le taux de créances douteuses a chuté. »

La croissance rapide des prêts bancaires fait craindre une augmentation des créances douteuses provoquée par l’octroi d’un trop grand nombre de prêts à court terme.

Le vice-gouverneur de la Banque centrale de Chine Yi Gang, indique cependant que les nouveaux prêts avaient donné tort aux prévisions de déflation. Ils pourraient aussi aider à restaurer la production industrielle et stimuler la confiance sur le marché.

Yi Gang

Vice-gouverneur, Banque populaire de Chine

« Cette croissance représente un développement positif. Nous allons continuer à mettre en oeuvre des politiques monétaires modérément souples. Mais pour les mois prochains, les nouveaux prêts et l’approvisionnement en devises devraient maintenir un niveau durable. »

Yi Gang a ajouté que la Banque centrale contrôlerait une augmentation raisonnable des prêts bancaires et améliorerait progressivement leurs structures cette année. Elle va également promouvoir le développement des services de crédit à la consommation et encourager les banques commerciales à améliorer leur mécanisme d’estimation. Selon les analystes, la déclaration de Yi Gang montre que la banque centrale est favorable à la croissance des prêts…et qu’elle n’a pas encore exercé de contrôle sur le niveau plafond des prêts bancaires.

(Source : CCTV)

Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *