Chinecroissance

Toute l'Actualité Economique de la Chine et sa croissance

Deux-pandas-geants-nes-aux-etats-unis-arrivent-en-ChineDeux nés aux Etats-Unis sont arrivés vendredi en par vol spécial après des adieux de la foule à Washington. Ils ont retrouvé à ce qu’ils avaient quitté de l’autre côté du Pacifique: de nombreuses chaînes de télévision et une foule passionnée.

Mei Lan et Tai Shan ont quitté la capitale américaine pour devenir “les deux ambassadeurs de bonne volonté les plus attachants des Etats-Unis en ”, a déclaré David Brown, consul général américain à , capitale de la province du , dans le sud-ouest de la . Ils sont arrivés par un vol spécial affrété par FedEx.

Selon un accord passé entre la Chine et les Etats-Unis, tous les originaires de Chine sont prêtés aux zoos étrangers pour plusieurs années pour des études scientifiques. Après quoi, ils doivent rentrer en Chine tout comme leur descendance.

Plusieurs millions de personnes sont tombées amoureux aux Etats-Unis de Mei Lan, trois ans, qui vivait au zoo d’Atlanta, et de Tai Shan, quatre ans et demi, né à Washington. Des webcams leur avaient permis de suivre la vie de ces deux pandas.

Et la Chine se met maintenant en quatre pour eux: afin d’aider Mei Lan à s’adapter plus rapidement à sa nouvelle vie, les gardiens du Centre de recherche pour la reproduction du panda de , dans la province méridionale du , recrutent un professeur de langue par internet.

“Mei Lan a vécu aux Etats-Unis depuis sa naissance et elle ne doit pas être habituée au ”, a déclaré Huang Xiangming, le directeur du département de gestion des animaux au Centre de Chengdu, à l’ de presse officielle Chine nouvelle.

Le centre a créé un site Internet pour Mei Lan sur le très populaire portail internet Sina.com, où sont précisées les qualifications requises du professeur bénévole: avoir un diplôme universitaire, une bonne maîtrise de l’anglais et du et n’avoir jamais eu de maladie infectieuse.

“On va lui enseigner le dialecte du , parce qu’ici, les gens parlent tous le dialecte du . Elle sera familiarisée à quelques phrases simples”, a expliqué Cui Kai, un employé du centre, à l’Associated Press. Par exemple, elle apprendra les phrases pour rentrer dans sa cage, ou sortir de l’abri où elle passe la nuit.

Mei Lan va également devoir s’habituer petit à petit à la cuisine chinoise. “Nous avons demandé aux soigneurs américains d’apporter les biscuits favoris de Mei Lan, mais petit à petit, nous utiliserons du ‘wotou” (pain de maïs et de sorgho) et du bambou frais pour remplacer les biscuits”, a précisé Huang Xiangming.

Mei Lan sera hébergée dans une suite spéciale pendant la période de quarantaine par laquelle doivent passer tous les pandas venus de l’étranger. Ensuite, son gardien espère la présenter à un compagnon potentiel. Les fans de pandas ont d’ailleurs été sollicités pour choisir un “petit ami” à Mei Lan.

Sur sa page web, huit candidats potentiels, parmi lesquels Superman Kobe, Yong Yong et Doubly Brave, sont présentés. On peut y voir les vidéos des prétendants à l’action, souvent en train de mâcher du bambou. Il suffit alors de voter pour celui dont l’apparence et le comportement a le plus séduit…

Si le vote du public compte, le dernier mot reviendra aux experts, les plus à même de trouver le meilleur partenaire pour Mei Lan. Les sont connus pour être sexuellement très inactifs, une “libido zéro” qui freine la reproduction de cette espèce, parmi les plus menacées dans le monde.

De son côté, Tai Shan va être transféré à la base de reproduction de Bifengxia dans le Ya’an, un autre centre dans la région du Sichuan. On ignore si le même programme -cours de chinois et régime spécial- l’attend.

Quelque 1.600 pandas géants vivent en liberté en Chine, surtout dans le Sichuan et les provinces septentrionales du Shaanxi et du Gansu. Dans le monde et notamment en Chine, 290 pandas suivent des programmes de reproduction en captivité. Il y a actuellement 13 pandas géants de Chine aux Etats-Unis dans quatre zoos différents.

Ajouter un commentaire