Chinecroissance

Toute l'Actualité Economique de la Chine et sa croissance

Sep-17-2016

L’âge d’or des hommes d’affaires chinois en Indonésie

Publié par Olivier Verot dans Economie

L-age-d-or-des-hommes-d-affaires-chinois-en-Indonesie

L’époque actuelle est considérée par la plupart comme une ère nouvelle pour la communauté chinoise en Indonésie, cette minorité qui a traversé des périodes d’insécurités semblent pourtant vivre depuis l’an 2000 une amélioration constante de sa situation, certains parlent même d’un âge d’or pour souligner le climat propice tant sur le plan politique qu’économique dont bénéficie les sino-indonésiens.

L’histoire des en Indonésie :

L’histoire des premiers immigrant en Indonésie date du 15éme siècle, des milliers de personnes venant de Fukien et de Kwantung s’installent sur le territoire, très doué pour le commerce ils fructifient leurs patrimoines moyennant un sens inné des affaires et de dur labeur, l’intégration dans la société se fait normalement malgré les différences culturelles et religieuses, mais tout commence à changer lors des conflits pour l’indépendance entre les hollandais et les natifs du pays, les auraient aidé les hollandais et faciliter la entre les deux parties et furent accuser de conspiration contre le pays, la communauté chinoise a bénéficié de plusieurs avantages durant la période coloniale ce qui les a aidés à développer leurs affaires, néanmoins le résultat de cette alliance fut catastrophique et un sentiment de rancune général résultera de cela dont les effets perdureront longtemps avant qu’un début d’entente ne se profile dans l’air.

indonesian-business-men

La dégradation des relations s’annoncent quand le gouvernement de l’époque  instaure un règlement qui favorise les natifs sur les Chinois dans le secteur économique, considérant que les sino-indonésiens ont accumulé beaucoup de richesses grâces aux avantages obtenus auparavant, un autre incident vient s’ajouter à l’histoire tumultueuse des sino-indonésiens en 1965,  lorsque le gouvernement suspecte que le coup d’état échoué soit le résultat d’un organisme communiste, la condamnation à mort de plusieurs considéré adepte de ce concept fut un autre malheur pour cette communauté qui en plus de cela verra ses privilèges socioculturelles acquit pendant des décennies retirées par des réformes gouvernementales.

Entre 1991 et 1998 des émeutes visant à attaquer la communauté chinoise installé en Indonésie frappaient des villes comme Jakarta et Surakarta détruisant les biens des Chinois ce qui causa la fuite de plusieurs milliers vers la Malaisie, Singapour et les états unis, les hommes d’affaires sino-indonésiens en quittant le pays emmenèrent avec eux un capital énorme et cet événement eu pour cause la démission du gouvernement et la prise de pouvoir de Suharto.

Le gouvernement sous la présidence de Suharto prend des mesures contradictoires à l’envers des Chinois en même temps il a essayé d’instaurer un climat de confiance pour inciter les expatriés à revenir dans le pays et établit pour cela des réformes visant à limiter leurs champs d’action tant culturel qu’économique, cependant pour la première fois depuis des décennies une lueur de paix souligne les débuts d’un environnement stable et calme pour la communauté.

L’âge d’or des sino-indonésiens:

Les hommes d’affaires chinois dominent le secteur industriel en Indonésie bien avant l’introduction de réformes, une position majoritaire dans le domaine privé avec 73% des entreprises et un capital important les a placés en tète de la plupart des corporations, un statut avantageux qui a influé sur les décisions du gouvernement car, pendant que ce dernier avais besoin d’aides pour financer les projets visant à moderniser le pays il n’eut pas d’autres choix que d’avoir recours à ses riches businessmans afin d’établir une collaboration bénéfique pour les deux parties, les hommes d’affaires eurent en contreparties de leurs aides le monopole de certains secteurs comme l’import-export.

voir la liste des milliardaires en Indonésie. 

business-men-in-indonesia

“L’économie en Indonésie s’oriente depuis 10ans vers le tourisme et l’ile est désormais dépendante des qui sont maintenant majoritaires en Indonésie et Surtout à Bali” explique Ilham de Tourfrombali. 

Le Racisme vis à Vis des Chinois ?

La majorité pense que le racisme à l’encontre de la minorité chinoise est moins notable qu’avant, cette communauté haïe auparavant a pris du temps pour être accepté. Les chinois sont détestés par les natifs du pays pour plusieurs motifs dont la richesses de ses hommes d’affaires très connues pour amasser de grands bénéficies. Les nouvelles générations semblent bien s’entendre même si les débris du passé sont toujours ancrés dans les mentalités, une jeunesse chinoise ayant les mêmes ambitions que ses prédécesseurs rentre en force dans le commerce avec des idées innovantes et un esprit d’entreprendre munies d’un atout majeur que ceux qui les ont précédés n’avaient pas tous.

Les études ont fait d’eux les membres d’un futur très prometteur pour la communauté, chaque année de nouveaux riches émergent du marché pour refléter le succès et le savoir-faire des Chinois, évoluant sur un terrain de jeu contenant moins d’obstacles. Le business que génèrent les hommes d’affaires sino-indonésien sont en croissance constante, un élément très positif pour l’avenir de l’économie en Indonésie. L’émergence de cette minorité se constate nettement sur le jeu politique, les représentants chinois sont élue dans des postes de pouvoir ce qui ne peut que certifier que l’âge d’or des hommes d’affaires chinois est arrivé avec force.

Ajouter un commentaire