Trafic de diplomes un étudiant chinois écroué

Trafic-de-diplomes-un-etudiant-chinois-ecroueUn étudiant chinois de 22 ans a été mis en examen et écroué jeudi dans le cadre de l’instruction sur un trafic présumé de diplômes à l’université de Toulon (Var).

L’étudiant aurait tenté de corrompre les responsables de l’Institut d’administration des entreprises (IAE) de Toulon, en proposant de verser « une somme de 100.000 euros en échange de l’obtention de soixante à quatre-vingts diplômes ».

Aucun responsable de l’université n’a pour l’heure été mis en examen.

Le 8 septembre, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Valérie Pécresse avait affirmé que « de graves irrégularités » avaient été mises en lumière à l’université de Toulon dans un trafic supposé de diplômes au bénéfice d’étudiants chinois, à l’issue d’une inspection générale de l’administration de l’Education nationale et de la Recherche.

Cette inspection avait révélé des anomalies dans la procédure d’admission et de validation des études des étudiants étrangers. Elle avait demandé la saisine du conseil d’administration de l’université. Les diplômes français des IAE sont très prisés en Chine, où l’accès à l’enseignement supérieur repose sur un système très sélectif, explique-t-on de source proche de l’enquête.

Les investigations policières auraient notamment permis d’établir que le « master d’entreprenariat » a singulièrement totalisé 100% de réussite en 2008. Le « vrai-faux diplôme » était facturé 2.700 euros pièce, précise-t-on de même source.

Une information judiciaire contre X pour « corruption active et passive et escroquerie » avait été ouverte le 25 mars dernier au pôle économique et financier du tribunal de grande instance de Marseille, à la suite d’une dénonciation d’un professeur toulonnais. Une série d’auditions et de perquisitions avaient eu lieu à l’université de Toulon le 9 avril. Le directeur de l’IAE, Pierre Gensse, avait alors déclaré « ne pas croire à un tel trafic ».

Pierre

Un commentaire sur “Trafic de diplomes un étudiant chinois écroué

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *