La Chine sera numéro un comme destination touristique

La Chine sera numéro un comme destination touristique

La-Chine-sera-numero-un-comme-destination-touristiqueLa France devrait rester en 2010 la première destination touristique mondiale, suivie des Etats-Unis, tandis que la Chine, 4e en 2009, pourrait ravir la 3e place à l’Espagne, a indiqué jeudi l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

« La France restera numéro un », a expliqué lors d’une rencontre avec des journalistes Taleb Rifai, secrétaire général de l’OMT, dont le siège se trouve à Madrid.

En 2009, l’Hexagone avait reçu 74,2 millions de touristes internationaux, les Etats-Unis 54,9 millions, l’Espagne 52,2 millions et la Chine 50,9 millions.

En 2010, la Chine « pourrait dépasser l’Espagne », même si les chiffres actuels la donnent encore 4e, mais très près du podium, a-t-il ajouté. L’Espagne, qui avait perdu sa 2e place en 2008, mise beaucoup sur le tourisme, qui représente environ 10% de son PIB.

L’OMT, organisation dépendant des Nations Unies, publiera le classement officiel en janvier.

« La Chine a décidé il y a quelques années que le tourisme devait être un pilier de son économie, et cela a marché », a souligné M. Rifai, qui a rappelé qu’en 2000, le pays ne recevait que 8 millions de touristes étrangers, six fois moins qu’en 2009.

« Le centre de gravité (du tourisme mondial) est en train de se déplacer vers la Chine, mais aussi vers l’Asie en général », a noté M. Rifai, citant notamment la montée en puissance de la Corée du Sud et de l’Asie du sud-est.

« D’ici 2020, la Chine sera numéro un comme destination », mais aussi par le nombre de touristes nationaux partant à l’étranger, selon M. Rifai.

Les dépenses engagées à l’étranger par les touristes chinois ont été en 2009 pour la première fois supérieures à celles des touristes français, plaçant le pays à la 4e place selon ce critère, derrière l’Allemagne, les Etats-Unis et le Royaume-Uni.

Après avoir vécu en 2009 « sa pire année depuis 60 ans » selon M. Rifai, le tourisme mondial devrait enregistrer une croissance de 5 à 6% en 2010, soit 920 à 930 millions d’arrivées de touristes internationaux, prédit l’OMT. Pour 2011, elle table sur 4%.

Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *