Eclipse totale a Shanghai

eclipse-totale

Une partie de la Chine a été plongée dans le noir mercredi après 09H15 (01H15 GMT), le soleil étant totalement dissimulé par la Lune durant la plus longue éclipse solaire totale du 21e siècle.

La province du Sichuan, dans le Sud-Ouest, a été la première où ce phénomène a été visible, et bien visible, selon les images retransmises par la télévision centrale chinoise (CCTV).

Un peu plus tôt une éclipse partielle s’était produite dans le comté tibétain de Cona, à partir de 08H01 (00H01 GMT), avec une visibilité réduite par les nuages, a indiqué l’agence Chine Nouvelle, citant des scientifiques.

Dans les villes du Sichuan comme Guang’an où CCTV avait planté ses caméras seule une très mince couronne lumineuse restait visible du soleil.

L’obscurité venue du Tibet puis de la région en amont du fleuve Yangtze (Yangzi) s’est progressivement étendue jusqu’à la métropole de Shanghai, sur la côte est du pays.

De fait, le temps couvert sur une partie du pays n’a pas été favorable à l’observation du phénomène qui avait pourtant déclenché un fort enthousiasme du public chinois et étranger, venu en masse en Chine y assister.

A 9H30, la disparition du soleil avait atteint le Zhejiang, province de la côte est, où toutefois le temps était assez dégagé.

A Shanghai, où elle est arrivée à 9H35, il pleuvait par intermittence ce qui n’a pas douché l’enthousiasme des astronaumes amateurs, ont constaté les journalistes de l’AFP.

« C’est une vue incroyable. Je ne peux imaginer mieux que Shanghai », a déclaré Derek Burdette, un étudiant de 26 ans vivant à la Nouvelle-Orléans.

« Les nuages arrivaient, se dissipaient et puis, tout d’un coup, je l’ai vue », a aussi raconté Glenn Evans, un homme d’affaires américain résidant à Shanghaï.

La ville avait déployé des forces de l’ordre supplémentaires dans les rues, pour faire face à tout incident éventuel, a souligné l’agence officielle.

L’éclipse a été partielle ou totale pour une grande partie de l’Asie, à l’intérieur d’un corridor de 15.000 kilomètres de long sur 258 km de large, traversant d’ouest en est l’Inde, le Népal, le Bhoutan, le Bangladesh, la Birmanie, la Chine et jusqu’aux îles méridionales japonaises Ryukyu.

Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *