Van Cleef And Arpels s’attaque a la Chine

Van-Cleef-And-Arpels-attaque-a-la-Chine-ChinecroissanceLe joaillier Van Cleef and Arpels prévoit de doubler le nombre de ses boutiques en Chine continentale en 2010, a déclaré lundi le PDG de la filiale du groupe suisse Richemont.

« Nous avons 4 boutiques en Chine continentale et nous en aurons huit », a précisé Stanislas de Quercize en marge d’un sommet organisé à Paris par le Centre du luxe et de la création. « La Chine, c’est notre priorité numéro un. »

Le joaillier ouvrira au total sept boutiques cette année dans le monde, c’est-à-dire le même nombre qu’en 2009, a-t-il ajouté.

Outre les quatre magasins prévus en Chine, trois autres sont programmés au Proche-Orient: au Koweït, au Qatar et à Bahreïn.

En ce qui concerne les Etats-Unis, Van Cleef & Arpels procédera essentiellement à des agrandissements et à des rénovations de magasins, a précisé Stanislas de Quercize.

Le boom de l’économie chinoise et l’élévation rapide du niveau de vie d’une partie de la population ont fait de la Chine le nouvel eldorado du secteur, alors que par contraste le marché mondial du luxe a reculé de l’ordre de 8% en 2009.

Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *